Découvrez nos petits conseils pour bien démarrer l’année avec de bonnes idées pour votre site e-commerce. À l’ère de l’ultra-personnalisation et de l’expérience utilisateur, cet article vient résumer quelques points essentiels pour éclairer votre stratégie de conversion. Simple et facile à lire, après cela c’est à vous de jouer !

 

1. Une expérience sans friction…

Il y a quelques semaines, le géant Amazon annonçait l’ouverture de ses magasins entièrement automatisés (Amazon Go). La fin d’une ère a sonné : celle de la frustration et de l’attente à la caisse. Plus besoin de se bousculer ou de choisir ses horaires pour aller faire ses course. Plus de stress entre midi et deux. Et spécialement pour vous mesdames, fini les minutes interminables à chercher son porte-monnaie dans son sac à main.
Cependant, cette nouvelle a beaucoup plus d’impact qu’il n’y paraît. En effet, cela traduit une tendances sociologique beaucoup plus profonde : les gens exigent une expérience plus simple, accessible, intuitive, bref sans friction.
Alors comment s’adapter à des consommateurs de plus en plus exigeants dans un monde qui s’accélère ?
Comment proposer une expérience optimale sur votre boutique en ligne ?

 

2. …visuelle et personnalisée…

Une étude récente menée par Microsoft et l’Ifop montre que les Belges (47%) passent de plus en plus par la recherche visuelle sur les moteurs de recherche pour effectuer un achat en ligne. cela concerne notamment les secteurs de l’habillement, de la maison et de l’électroménager. Pourquoi ?
Internet est aujourd’hui devenu (pour un grand nombre de Français) LA vitrine pour leurs achats. Effectivement, quoi de plus simple et d’agréable que de pouvoir, en quelques clics, visualiser le produit et accéder au site e-commerce pour l’acheter?

Vous l’aurez donc compris, mettez en avant vos visuels produits sur les moteurs de recherche et intégrez-y les liens de redirection vers votre page achat. Cela vous permettra de générer plus de trafic mais surtout de gagner plus de clients.

 

3. … mais pas encore très “mobile” !

Le m-commerce (ou e-commerce via mobile) n’est pas encore très répandu en Belgique. En effet, l’ordinateur reste le device le plus utilisé, pour commander sur Internet.

Ainsi il ne sera pas étonnant de constater que la majorité de nos e-shoppers privilégient le domicile pour réaliser leurs achats sur des sites e-commerce.
Si cela vous permet d’identifier ainsi des plages horaires optimales pour mettre en avant vos produits (matin, soir et week-ends), cela ne veut cependant pas dire qu’aucun effort ne doit être fait de la part des e-commerçants. En effet, les Belges sont prêts pour le mobile mais les e-commerçants un peu moins :

  • 46% n’achètent pas en ligne car le site e-commerce n’est pas adapté au mobile

 

  • 39% car les modalités de paiement sont peu voire pas adaptées à la mobilité

Allé, c’est parti pour une nouvelle année pleine de challenges et de bonnes idées,
Et n’oubliez pas que nous sommes là pour vous aider et vous conseillez !

Leave a Reply